Le CERAPAR fête ses 30 ans !
Activités
Samedi 5/11/2016
Prospection sur la voie romaine Rennes Le Mans
La sortie du samedi 5 novembre portait sur la reconnaissance au sol de l’ancienne voie antique Rennes-Le Mans, bien connue dans son tracé plus à l’est, en Mayenne et en Sarthe notamment. 14 membres du CERAPAR et de l’association « Acigné autrefois » ont participé à cette prospection en dépit d’une météo humide...
A l’ouest d’Acigné, en direction des Onglées et de Port-Briand, le tracé reste incertain : Alain Provost envisageait d’ailleurs un itinéraire concurrent évitant de traverser deux fois la Vilaine. Tout au plus, on note la présence d’un chemin, au départ assez large et repris par un itinéraire de randonnée « des pélerins » (vers Saint-Meen?).
Le groupe s’est ensuite dirigé vers le site de l’ancien pont d’Acigné et de l’ancien hôpital du Moyen-Âge, avant d’aller reconnaître l’emplacement de l’ancienne motte (non accessible de cette rive de la Vilaine) et de deux de ses basses-cours encore marquées par des talus et des douves.
La voie antique recherchée semble plus apparente à l’est d’Acigné, à la Croix de Bourgeons, sous forme d’un ancien chemin est-ouest, qui se poursuivait encore en 1950 dans une parcelle voisine. La recherche va désormais se poursuivre plus à l’est, vers Servon et Marpiré.